IT Blog

News & Events Téléphonie

Pourquoi la 5G va révolutionner la téléphonie mobile ?

La 5G va-t-elle transformer notre façon d’utiliser internet, mais aussi notre vie de tous les jours ?

Comment va-t-elle révolutionner la téléphonie mobile du 21ème siècle ?

La 5G est un futur outil qui va être indispensable dans plusieurs aspects. Mais c’est surtout les changements qu’elle va faire qui sont importants à noter.

Parce que par rapport à la 4G celle-ci promet un bon nombre d’avancements technologiques qui pourront nous servir avec le temps à créer et à avancer sur pleins de projets différents.

La 5G va réellement révolutionner la téléphonie mobile car elle va se concentrer sur 3 changements précis ; le débit, la latence, mais aussi la densité. 

Il faut savoir que ces trois parties quand elles sont englobées cela se comme « Network slicing » c’est-à-dire déparer des parties d’un réseau en plusieurs « compartiments virtuels » qui sont alors exploités dans la même infrastructure. C’est pourquoi, nous allons nous concentrer sur chaque partie individuellement afin de mieux comprendre l’évolution technologique promise.

Comment la 5G va révolutionner : le débit

Concernant le débit, c’est ce qui va permettre de regarder ou télécharger des films, musiques beaucoup plus rapidement. C’est-à-dire que la 5G va utiliser des fréquences plus élevées du spectre donc un élargissement qui va se déterminer entre 30 à 300 GHz (ou dit ondes millimétriques).

Cela permet d’avoir un débit plus important, mais elles ont une portée beaucoup plus courte.

Afin d’avoir un déploiement plus ample la 5G va utiliser ces ondes millimétriques, mais aussi des fréquences en dessous de 6 GHz car moins la fréquence est élevée plus il y a une meilleure portée.

Le débit se doit d’aller plus vite, c’est une réelle promesse qui ne peut être compromise car c’est un des trois « compartiments virtuels » de la 5G et c’est ce qui permet ce bon technologique en matière de connexions.

En soit, ce débit sera 10 fois supérieures à celui de la 4G, pour télécharger une vidéo de 7Go il faudra 10 secondes contre 7 minutes auparavant.

Le streaming va devenir la base pour visionner des vidéos et va se faire connaître de plus en plus sur le Cloud Gaming ou avec la réalité virtuelle.

Pour plus de précision, le « cloud gaming » permet aux joueurs de profiter des jeux vidéo depuis n’importe quel écran connecté à un serveur à distance.

Mais cela va aussi changer la façon de comment on va regarder un film, un match ou encore comment on va jouer. C’est-à-dire, qu’il va être possible de suivre directement l’athlète de son choix au lieu de suivre la course entière. Tout cela à l’aide de plusieurs petits capteurs GPS dont seront équipés les athlètes. Vous aurez aussi la possibilité de choisir l’angle de vue qui vous satisfait le plus quand vous suivez une compétition et cela à tout moment.

Par exemple, Intel a expérimenté la bonne fonction des capteurs sur des joueurs et sur un palet lors du « All star game » de la Ligue Nationale de Hockey 2019. Ça s’est passé en janvier dernier et les téléspectateurs pouvaient alors consulter un grand nombre de nouvelles statistiques sur leur téléphone. Comme pour voir à quelle vitesse les tirs pouvaient rentrer dans le but ou même la vitesse à laquelle les joueurs avançaient sur la glace.

Il sera aussi accessible pour ceux qui en ont envie de regarder des programmes en streaming de haute qualité et ça à partir de n’importe quel endroit.

La 5G va aussi permettre de lutter contre le manque de très haut débit ou la fibre ne passe pas comme à la campagne ou dans les zones recluses.

Un autre avantage qui ne peut être négligé est celui d’avoir un temps de réponse extrêmement faible cela se compte en millisecondes. Cela peut être pratique pour les situations d’urgences ou simplement pour contrecarré une panne.

La 5G va aussi pouvoir améliorer le secteur public que ce soit dans les municipalités ou même à l’armée.

Elle va pouvoir permettre de rendre les villes de demains plus intelligentes et pas forcément à la dérive comme on pourrait l’imaginer. Elle sera peut-être apte à aider l’irrigation des espaces verts, ou aura la capacité d’éclairer les rues en fonction de ses besoins ou bien encore de rendre la circulation beaucoup plus simple. Comment rendre la circulation plus simple ? C’est assez « simple » en intégrant des capteurs dans les véhicules et les infrastructures routières afin de réguler les embouteillages.

Tout cela va véhiculer une bonne image sur la technologie. 

Puis avec le marché de la vente en magasin, ceux-ci cherchent dorénavant comment il est possible de personnaliser les expériences de leurs clients. Il vous sera peut-être possible dans quelques années de prendre un selfie et de voir instantanément à quoi vous allez ressembler dans la tenue qui se trouve devant vous.

Concernant la livraison de colis ou même de disparition de valises, une fois que cette nouvelle technologie sera mise en route, celle-ci va permettre à tous les objets d’être traçables.

Même les camions seront truffés de capteurs connectés en 5G et ils seront suivis dès l’usage jusqu’à la porte de votre domicile. Ce service sera idéal pour ce qui concerne les colis fragiles qui ont été secoués trop forts ou pour retrouver sa valise a la sortie de l’avion.

Enfin l’industrie va forcément elle aussi, bénéficié de la technologie 5G et s’appuiera probablement sur des réseaux dit privés. Les sociétés vont certainement créer leurs propres réseaux 5G pour s’assurer de la bonne disposition de la latence ultra-faible, mais aussi des de posséder des connexions stables.

L’entreprise Bosch quant-à-elle teste déjà la 5G dans ses usines. Elle souhaite imaginer pour le futur des véhicules autonomes qui pourraient livrer des composants aux espaces de travail adéquats. Où même que les robots pourraient aider les travailleurs à fabriquer des produits. Et enfin que la qualité des dispositifs pourra être inspectée avec une intelligence artificielle.

La première usine à avoir disposé d’un accès sans fil 5G est celle de Bosch et qui se trouve en Angleterre, à Worcester. Les capteurs qui y sont conçus peuvent prédire les pannes possibles d’une machine avec l’aide de l’analyse des données. Cela ne s’arrêtera pas à l’usine, il sera possible pour les ports, les mines voire même les immeubles où sont installés des bureaux de créer un réseau 5G qui ressemblera à la WI-FI que nous possédons aujourd’hui.

Comment la 5G va révolutionner : la latence

Avant toute chose, il faut savoir ce qu’est la latence, c’est les délais de transmissions entre les communications informatiques.

La latence va ouvrir de nouvelles possibilités par rapport à l’interactivité qui va changer les usages de beaucoup d’activités notamment celles professionnelles.

Tout d’abord, les voitures autonomes vont forcément prendre une certaine place à l’avenir et cela va lentement remplacer les voitures que l’on possède déjà. Il y a déjà certaines collaborations entre marques par rapport à ce sujet pour faire avancer plus rapidement les recherches et accélérer le processus de fabrication.

Bien entendu avant que ces voitures ne deviennent grand public il va y avoir un certain temps d’attente pour être sûr que cela fonctionne et surtout que ça soit moins hors de prix.

Au-delà de la construction de nouvelles voitures, avec la 5G il serait accessible de diagnostiquer les voitures même réviser le système d’info divertissement de la voiture. Vous pourrez même regarder la télévision en direct sur écrans des sièges pendant votre trajet.

Mais cela représente une grande partie du développement de la technologie avec la 5G et c’est clairement inévitable.

Et si la latence est extrêmement faible alors il sera aussi possible d’apporter des solutions afin d’améliorer numériquement l’industrie, ou même la médecine.

Le premier but concernant la médecine c’est de pouvoir développer la télé-chirurgie. Même si cela peut paraître être un objectif lointain, mais pas tant que ça finalement.

Car en mars dernier, à Barcelone un patient a reçu la première opération impliquant un médecin présent à un autre endroit. Les instructions furent données en direct aux médecins de la salle d’opération.

C’est une nouveauté qui peut énormément changer les soins de la santé dans beaucoup de régions excentrées comme en Afrique. C’est une évolution qui va pouvoir résoudre les problèmes concernant le manque de médecins spécialisés.

Il va même être possible pour les personnes plus âgées d’utiliser un appareil portatif à ultrasons ou bien encore un appareil de détection des accidents vasculaires cérébraux à la maison. Tout cela pourrait profiter de la bande passante ainsi que de la réactivité du nouveau réseau en 5G.

Puis, avec les nouveaux objets électroniques vont prendre une grande partie du marché de la maison et possiblement du corps, il y aura des données qui pourraient être reprises par ces capteurs trouvables dans l’habitation.

Concernant toujours la médecine, il existe aujourd’hui des appareils d’imagerie extrêmement coûteux dans les hôpitaux qui ne sont pas transposables dans des ambulances. La 5G amènerait une nouvelle possibilité et créer une nouvelle machine moins évoluée, mais qui pourrait fonctionner dans une ambulance. Les médecins pourraient alors recevoir les analyses en se connectant au système central de l’hôpital à travers le cloud.

Quelques nouvelles innovations pourraient être appréciable aussi par rapport aux pompiers et aux policiers.

Pour les pompiers, il serait possible d’envoyer des drones afin qu’ils filment les incendies et puissent retransmettre les images en continu tout cela en temps réel. Il serait même envisageable de combiner des renseignements qui puissent aider à prédire où le feu pourrait se diriger par la suite.

Et si les pompiers portent des casques de réalité virtuelle cela pourrait les aider à voir les schémas d’un bâtiment en feu pour qu’ils puissent comprendre où se trouvent les tuyaux et les pièces.

C’est une aide plus qu’appréciable pour ce métier dangereux et pourrait aider à sauver des vies que ce soit celles des victimes comme celles des pompiers.

Par rapport aux policiers, si ceux-ci possèdent des caméras corporelles ils pourraient déjà enregistrer des vidéos, mais il serait aussi possible de transmettre du contenu en direct. Une personne extérieure pourrait alors surveiller les évènements à distance et envoyer de l’aide si elle pense cela nécessaire.

La surveillance, c’est un débat tout aussi important que ceux d’avant. Il y a déjà des caméras et des capteurs qui couvrent les endroits les plus fréquentés au monde sans l’aide de la 5G.

D’après quelques expériences, ces caméras et ces capteurs dotés de 5G pourraient permettre aux services de la police de pouvoir balayer plus rapidement les lieux publics quand ils rechercheront un suspect.

Les recherches amènent à deux résultats ; la première c’est que la bande passante va permettre aux caméras de transmettre certaines images plus lourdes par la voie hertzienne sans abîmer leur qualité.

La seconde ; c’est qu’une latence plus faible va permettre aux ordinateurs de traiter les images près de l’endroit où elles sont capturées. Cela va faciliter l’identification des personnes, mais aussi celle des objets.

Il est même indiqué qu’avec le traitement local a amené les systèmes de Verizon a trouver les images recherchées deux fois plus rapidement. Par rapport à ce qui peut être fait avec des méthodes conventionnelles.

Une technologie équivalente pourrait voir le jour en ce qui concerne la surveillance du trafic des piétons.

Comment la 5G va révolutionner : la densité

Le dernier gros point concernant la 5G est la densité accrue c’est-à-dire que l’ultra connectivité va permettre une meilleure et plus grande densité d’appareils connectés au km2.

L’objectif va être de multiplier les appareils à basse consommation et cela nécessite obligatoirement du débit réduit, en très grand nombre sur une même zone.

C’est surtout les usages qui concernent la maison connectée qui vont pouvoir bénéficier de ce gain sans non plus surcharger le réseau.

La 5G va pouvoir supporter les connexions simultanées de plusieurs milliers d’appareils sur un seul et même réseau, une innovation technologique plus qu’exceptionnelle. On compte d’ici 2030, alimenter presque 35 milliards d’objets connectés et des centaines de millions de smartphones.

La 5G promet une innovation fulgurante !